vendredi 20 octobre 2017

Le stationnement payant à Gagny


Lors du conseil municipal de Gagny du 19 octobre 2017, on a appris que le stationnement payant tant dans les deux parkings que pour les 500 emplacements dans les rues de Gagny, ce ne sera pas pour demain.
La raison en est simple. L’appel d’offre a été lancé le 28 juillet 2017. La commission de délégation des services public, réunie le 20 septembre n’a reçu qu’une seule proposition de la douzaine d’exploitants de stationnements.
Normal, en août, comme dans  beaucoup d’entreprises, le personnel est en vacances. 
Il aurait fallu  y penser avant de lancer cette procédure.
C’est un nouvel appel d’offre qui sera donc lancé, identique au précédent.

Si le maire lie l’ouverture du nouveau parking de la place Foch à la mise en place du stationnement payant sur la ville, il ne sera ouvert qu’en 2018. 

Conseil municipal du 19/10/2017 : la sécurité de l'école La Fontaine de Gagny

Voici la réponse du maire à la question sur la sécurité extérieure à l'école maternelle Jean de la Fontaine lors du conseil municipal du jeudi 19 octobre 2017.



Pour les accès à l'écoles Saint-Exupéry et la nouvelle école maternelle la Fontaine,  les parents vont avoir leur mot à dire.

lundi 16 octobre 2017

Conseil municipal du 19 octobre2017

Le prochain conseil municipal se déroulera le jeudi 19 octobre.
Contrairement aux habitudes, il n'est pas prévu le lundi.
L'horaire de la séance est est fixé à 19h30

dimanche 24 septembre 2017

Résultats des sénatoriales 2017 en Seine-Saint-Denis


C'est après deux heures d'attente que les 2318 électeurs ont pu voter à la préfecture de la Seine-Saint-Denis.
Voici les résultats des sénatoriales 2017 en Seine-Saint-Denis
Liste
Voix
%
sièges
LR
567
25,93%
2
PCF
408
18,66%
2
PS
386
17,65%
1
UDI
309
14,13%
1
En Marche
183
8,37%
0
Seck
145
6,63%
0
Ciuciu
77
3,52%
0
PRG
76
3,48%
0
Raoult
19
0,87%
0
FN
17
0,78%
0
Exprimés
2187



Les élus sont :

PS
Gilbert ROGER
PC
Eliane ASSASSI
PC
Fabien GAY
LR
Philippe DALLIER
LR
Annie DELMONT-KOROPOULIS
UDI
Vincent CAPO-CANELLAS

mercredi 6 septembre 2017

Maternelle la Fontaine à Gagny


La nouvelle école maternelle la Fontaine a bien été ouverte à temps pour la rentrée 2017.
Les délais ont étés respectés. Il est vrais que la période hivernale ayant été clémente, il n’y a pas eu d’interruption de travaux due aux conditions climatologiques.
Ce qui me choque, c’est de voir des véhicules stationnés devant l’école.
Lors de la présentation du projet, il nous avait été dit qu’un « dépose minute serait prévu afin de faciliter la rentrée des enfants accompagnés de parents en voiture. Comme vous pouvez le voir sur la photo, ce sont bien des places de stationnement qui sont délimitées au sol.
Choquant, en période de « vigie pirate » de voir ces véhicules ainsi  stationner.
 Il est demandé aux familles de ne pas s'attarder devant les portes d'accès pendant la dépose ou la récupération de leurs enfants et, le stationnement des véhicules est interdit aux abords de l'établissement.
Il appartient à la municipalité de faire respecter ces règles de sécurité publique.


lundi 17 juillet 2017

Grand-Paris-Grand-Est sur le NET


"Grand Paris Grand Est" a son site internet que l'on peut consulter à partir de cette adresse :
http://www.grandparisgrandest.fr/

Ce site est en cours de création. Il suffit de voir dans les recrutements recherchés un responsable de la communication.
Il faudra attendre encore pour disposer d'un site comme ceux des autres ept d’Île de France
comme :

Pour l'instant, le site devrait permettre de suivre le déroulement de l'approbation du PLU de GAGNY ainsi que de lire :
Les comptes-rendus des délibérations du Conseil Territorial





lundi 26 juin 2017

Quatre jours ou 4 jours et demi ?


Quatre jours ou 4 jours et demi ? Telle sera la question que le ministre de l’Éducation Jean-Michel BLANQUER va poser aux communes au travers des conseils d’école pour revenir  aux quatre jours de classe.
Il faut savoir que les conseils d’école sont composés paritairement d’un parent   et d'un enseignant par classe, le directeur de l'école, un représentant de la municipalité et un DDEN.
.
Il n’est pas nécessaire d’être devin pour connaitre le résultat de cette consultation. Les enseignants vont très  majoritairement voter pour les 4 jours pour plusieurs raisons :
4 déplacements pour aller travailler au lieu de 5
Les activités périscolaires des après-midi prolongent d’autant la présence sur le lieu de travail
Le vote des  parents vont sera plus partagé  comme on peut le ressentir au niveau des syndicats des parents d’élèves.
Les raisons du vote pour les 4 jours vont concerner :
Les familles monoparentales avec les problèmes de garde partagée
Les parents qui vont préférer les 5 matinées sont ceux qui se fient aux conclusions des psycho pédiatres
C’est en fonction du profil socio-professionnel des parents que les votes vont varier de plus ou moins 25% pour ou contre les 4 jours.
Concrètement, si 3  enseignants sur 4  préfèrent les 4 jours, il suffit de seulement d’un peu plus de plus de 1 parent sur 4 qui opte pour les 4 jours pour que cette option  soit entérinée par le conseil d’école
Collège
Vote pour en%
Votants
Résultats
enseignants
75%
50,0%
37,5%
parents
26%
50,0%
13,0%
résultats  pour les 4 jours

50,5%
Résultats contre

49,5%

Pour la municipalité, les 5 matinées coûtent plus cher que les 4 journées complètes mais ce n’est pas le vote du représentant de la municipalité qui pèse sur ce vote.
Il en est de même pour celui du DDEN.
Ce qu’il faut regretter c’est que l’expérimentation des 5 matinées devait faire l’objet d’une évaluation des résultats par le ministère de l’éducation nationale. A ce jour rien ne semble avoir été publié.
On peut lire l’avis du Sénat en suivant ce lien
Manifestement, c’est un passage en force pour revenir aux 4 jours qui sera mis en place sous un emballage qui donne une apparence démocratique.

Mais où est l’intérêt des enfants ?

vendredi 9 juin 2017

Dimanche 11 juin 2017 : VOTEZ !


Votez utile, votez  Elisabeth Pochon 

Elisabeth Pochon a été, pendant 5 ans, une Députée reconnue à l’Assemblée Nationale pour son travail et appréciée localement par des femmes et des hommes qu’elle a reçues sans jamais chercher à connaître leurs positions politiques .

Elle a été classée 20ème sur 577 députés pour son travail dans l’hémicycle.

Contrairement à sa principale concurrente qui découvre tardivement l’engagement politique, Élisabeth Pochon est une militante de terrain de longue date. Elle n’a pas toute sa vie vécue de la politique comme son opposant LR. Elle a toujours accordé sa vie avec ses convictions sans un double discours. 
Grande défenseure de l’Ecole Publique et de la réussite de tous, elle n’a pas comme les candidats LR et LREM choisi de faire suivre la scolarité de ses enfants à l’école privée locale. Elle sait ce qu’est la vraie vie.

Le 11 juin, ne pas voter Elisabeth Pochon  :
C’est favoriser le candidat Les Républicains qui a soutenu Fillon, embauché sa femme à l’Assemblée Nationale avant d’être battu, puis l’a embauchée à la Mairie après sa défaite, puis qui prépare maintenant la place à sa fille au poste de Maire. C’est le candidat d’une droite dure. D’une droite qui pratique la dynastie familiale que ne veulent plus voir les Français.

Le 11 juin, ne pas voter Elisabeth Pochon  :
C’est risquer de porter à l’Assemblée Nationale une candidate LREM, qui indique elle même ne pas faire de politique et être la candidate du Président . C’est donner au Président de la République un blanc seing sans aucune possibilité de contrôle de sa politique.


Le 11 juin, ne pas voter Elisabeth Pochon  :
C’est disperser ses voix sur d’autres candidats et alors d’être sûr d’avoir au second tout un duel Droite contre Droite. Ceux qui prônent d’autres stratégies se trompent. Vu le nombre de candidats il ne pourra y avoir que deux qualifiés au second tour .
Alors le 11 juin 2017, ne vous trompez pas :

Votez Élisabeth Pochon pour que la France réussisse sans rien rogner sur la justice sociale.